Environnement

Deux nouveaux papillons sur les Coteaux

Au cours d’une balade nature qui s’est tenue le 27 avril dernier sur les Coteaux de la Citadelle, nous avons eu la chance de d’admirer deux espèces de papillons peu communes dans la région liégeoise et non encore signalées sur le site.

Leptidea sinapisLa première, la piéride de la moutarde (Leptidea sinapis), a été repérée sur la prairie de la Ferme Fabry, un peu à l’est des châtaigniers remarquables. Un individu y butinait une fleur de vesce des haies, dans une petite clairière entre des aubépines, bientôt rejoint par deux autres exemplaires. Cette piéride est plus petite et plus élancée que ses cousines, la piéride du navet et la piéride de la rave, avec lesquelles elle peut être confondue en vol. Elle est cependant nettement moins commune et se trouve répandue surtout dans le sud de la Wallonie, principalement en Fagne-Famenne et en Lorraine et plus localement en Condroz et Ardenne. Dans la région liégeoise, la piéride de la moutarde apparaît particulièrement dispersé et rare. Le papillon vole d’avril à début septembre et affectionne les prairies bocagères, les coupes, lisières et chemins forestiers ensoleillés. La chenille ne se nourrit nullement de moutarde, comme le laisse entendre le nom vernaculaire de l’espèce, mais bien de différentes légumineuses comme les vesces, les luzernes, les gesses et autres lotiers, plantes bien représentées à la Ferme Fabry.

Cupido argiades femelle2C’est exactement à cet endroit que la seconde espèce a été notée: à savoir l’azuré du trèfle (Cupido argiades), aussi nommé argus mini-queue en raison du menu lobe pointu qui prolonge les ailes postérieures. Outre cette caractéristique, les ailes ont le revers des ailes gris clair orné d’une série de points et traits noirs et de deux petites taches orange près de la marge des postérieures. Le dessus des ailes est bleu pâle chez le mâle et brun à bleu noir chez la femelle, dimorphisme sexuel habituel chez les argus. En Belgique, ce papillon avait complètement disparu au cours du 20ème siècle alors que, historiquement, il était assez largement réparti. En 2008, l’espèce fait une réapparition remarquée dans le sud de la Wallonie et depuis lors, on signale chaque année des observations à travers le territoire, y compris en province de Liège où sa présence demeure cependant très discrète. Il est intéressant de préciser que si la majorité des données concerne des individus mâles connus pour leur comportement erratique, le spécimen découvert à la Ferme Fabry est une femelle, ce qui permet de penser que l’azuré du trèfle se reproduit sur le site. La chenille se nourrit avant tout sur les trèfles rampants et des prés, dans les prairies, les friches, les zones humides et les lisières forestières.

Sources :

http://biodiversite.wallonie.be/fr/leptidea-sinapis.html?IDD=50333906&IDC=279

http://biodiversite.wallonie.be/fr/cupido-argiades.html?IDC=280&IDD=50333838

Balade nature sur les Coteaux le 27 avril 2014

La floraison des aubépines sur les Coteaux de la Citadelle

Dominant la cité ardente, les Coteaux de la citadelle constituent un espace vert très apprécié des amateurs de nature et des promeneurs de tout poil. Sur une cinquantaine d’hectares, de nombreux sentiers permettent de traverser des biotopes variés abritant une flore et une faune d’une richesse remarquable et insoupçonnée.

L’asbl « Sauvegarde et Avenir des coteaux de la Citadelle (http://coteauxdelacitadelle.be) veut mettre en valeur et défendre la richesse biologique et paysagère de cet endroit. A cette fin, une balade découverte est organisée le dimanche 27 avril par Jean-Yves Baugnée naturaliste passionné d’insectes,

Lors de cette journée printanière, nous tenterons d’appréhender la biodiversité du site par l’intermédiaire d’un arbuste emblématique  de nos campagnes, l’aubépine, qui en ce moment devrait déployer ses fleurs aussi blanches que généreuses. Celles-ci attirent en effet quantité d’insectes de tous bords en quête de nourriture, que nous tâcherons d’observer et de reconnaître. Au programme, des coccinelles mais aussi bien d’autres représentants à six pattes et pas toujours ailés…

En pratique

Rendez-vous dimanche 27 avril à 09 heures, esplanade Saint-Léonard à Liège. Fin de balade vers 16 heures (mais possibilité de partir en cours de balade) ; afin de préserver la qualité de la balade, le nombre de places est limité. Inscription obligatoire par mail à environnement[at]coteauxdelacitadelle.be ou par téléphone au 0494 32 01 44.

Prévoir un pique-nique, de bonnes chaussures, un filet à papillons ou un parapluie noir ou blanc, petits pots transparents mais aussi des yeux curieux et de la bonne humeur … P.A.F : C’est comme vous voulez mais tout soutien pour l’asbl est le bienvenu.

Qui suis-je ? #04

Régulièrement, nous vous proposons de découvrir un arbre, un insecte, une plante, un animal présent sur les Coteaux de la Citadelle.

Dans le langage des fleurs je symbolise le «Bonheur de jeunesse». Tout un programme! Selon la couleur, je peux signifier différentes choses, toutes reliées aux domaines de l’inquiétude et de l’amour : Bleu, je signifie: « J’exprime avec tendresse ma joie devant mon amour naissant », jaune : « J’exprime l’inquiétude et le besoin d’être rassuré sur les sentiments de la personne aimée », rouge : « J’ai peur de trop aimer », violet :  » Après plusieurs années en couple, j’ai besoin d’être rassuré sur l’amour du partenaire. » Je suis très présent en ce moment sur le versant sud des coteaux, où je forme un tapis fragile.

pétale de crocus crocus

Lire la suite de cet article »

Qui suis-je ? #03

Régulièrement, nous vous proposons de découvrir un arbre, un insecte, une plante, un animal présent sur les Coteaux de la Citadelle.

J’ai quatre pattes et je glapis. Je mesure plus ou moins 70 cm et ma queue environ 35 cm. Mon museau est allongé et mes oreilles sont dressées. Mon pelage est le plus souvent roux. J’allaite mes petits, je mange de tout et je vis 2 à 3 ans à l’état sauvage. Enfin, on me dit rusé et je creuse des terriers dans les coteaux de la citadelle!

Lire la suite de cet article »

Qui suis-je ? #02

Régulièrement, nous vous proposons de découvrir un arbre, un insecte, une plante, un animal présent sur les Coteaux de la Citadelle.

Lorsque je suis isolée, ma silhouette est ronde. Mais j’aime mieux former une haie. On me trouve dans le pré Fabry des coteaux de la Citadelle et en bordure du bois des Carmélites. Ma haie abrite de nombreuses espèces qui viennent nicher, se nourrir de mes cenelles, ou s’y réfugier. Mes fleurs blanches, disposées en bouquet, sont odorantes et attirent nombre d’insectes.

Lire la suite de cet article »

Qui suis-je ? #01

Tous les mois, nous vous proposons de découvrir un arbre, un insecte, une plante, un animal présent sur les Coteaux de la Citadelle.

Je suis un des arbres remarquables des coteaux de la citadelle. Je me trouve en bordure du pré Fabry. La bogue est l’enveloppe hérissée de piquants qui protège mes fruits. (voir la photo indice). Mes fruits sont dégustés à l’automne et ils peuvent se consommer grillés sous la cendre ou dans des poêles trouées ou, plus simplement, bouillies ou grillées au four. Ils sont vendus dans les rues en hiver au cri de « Chauds les marrons ! » Attention il y a un piège !

Lire la suite de cet article »

Balade à la découverte de coccinelles, criquets et sauterelles le 21/09/2013

Retrouvez les photos de cette balade sur le compte panoramio de Françoise Klauner.

Dominant la cité ardente, les Coteaux de la citadelle constituent un espace vert très apprécié des amateurs de nature et des promeneurs de tout poil. Sur une cinquantaine d’hectares, de nombreux sentiers permettent de traverser des biotopes variés abritant une flore et une faune d’une richesse remarquable et insoupçonnée.

L’asbl « Sauvegarde et Avenir des coteaux de la Citadelle (http://coteauxdelacitadelle.be) veut mettre en valeur et défendre la richesse biologique et paysagère de cet endroit. A cette fin, une balade découverte est organisée le samedi 21 septembre par Jean-Yves Baugnée naturaliste passionné d’insectes.

Lire la suite de cet article »

Balade nature participative sur les Coteaux le 20 juillet

Samedi 20 juillet balade nature guidée par l’asbl « Graine de Nature » Départ  à 9h30 place Saint-Léonard à Liège Inscription obligatoire par mail à environnement[at]coteauxdelacitadelle.be car le nombre de participants est  limité à 20 personnes. La balade a une durée approximative de 3 heures. Paf libre en fonction de vos possibilités. Merci de prévoir des chaussures de marche. Lire la suite de cet article »

Recevoir des informations

Nous vous avons envoyé un mail de confirmation. Merci de vérifier et de confirmer votre inscription.