Communiqué de presse du 8 octobre 2012

La banderole des défenseurs des Coteaux de la Citadelle a été enlevée par la Police ce samedi juste avant la nocturne !

Elle n’avait pourtant rien d’agressif : « Coteaux menacés ou nature préservée ? » pouvait-on y lire.

Cela ne plaisait pas à l’échevin Michel Firket qui continue à vouloir transformer la zone verte des Coteaux en zone agricole.

Pierre Périlleux, président de l’asbl Sauvegarde et Avenir des Coteaux de la Citadelle, déplore cette attitude et dénonce un véritable déni de démocratie.

 

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Recevoir des informations

Nous vous avons envoyé un mail de confirmation. Merci de vérifier et de confirmer votre inscription.