Bienvenue

Coteaux de la Citadelle : Verger des Filles de la Croix

L’ASBL Sauvegarde et Avenir des Coteaux de la Citadelle est une association regroupant riverains et associations, désireux de protéger les Coteaux de la Citadelle de Liège, dans le contexte plus précis de la menace d’implantation de vignes industrielles par la société Vranken.

Les associations membres fondatrices sont les suivantes : Les Amis de la Terre-Belgique ASBL, urbAgora ASBL, Société Royale Le Vieux-Liège ASBL, SOS Mémoire de Liège ASBL, La Cité s’invente ASBL, le Comité des habitants de Saint-Léonard.

Notre association reçoit de plus le soutien (moral ou logistique) d’Inter-Environnement Wallonie et de la Régionale de Liège de Natagora, ainsi que de l’association de fait Protection Nature Seraing et du goupe Facebook pour la sauvegarde des Coteaux. Toute collaboration est bienvenue !

Les Coteaux de la Citadelle ?

Les Coteaux de la Citadelle, c’est un lieu de balade, avec ses nombreux sentiers aménagés à travers prairies et bois publics. Les Coteaux, c’est aussi un lieu de culture avec ses 60 monuments et ses cinq sites classés. Un lieu de détente, avec le pré de l’ancienne ferme Fabry et le verger récemment planté qui accueillent de nombreux piques-niques et barbecues organisés ou improvisés par des liégeois en quête d’un peu d’air frais, loin (et pourtant proches) du béton, des klaxons et des pots d’échappement du centre ville.

Mais avant tout, les Coteaux de la Citadelle de Liège, c’est un écrin de verdure présentant une richesse naturelle exceptionnelle : du bois des Carmélites au bois de l’Évêché en passant par le verger des Filles de la Croix et la Ferme Fabry, tous ces espaces nous offrent des espèces de fleurs, d’animaux, d’arbres, d’insectes qui se complètent et interagissent dans un parfait équilibre.

Des vignes sur les Coteaux pour du crémant de Liège ?

Alors que jusqu’ici les Coteaux avaient été préservés et valorisés tant par les citoyens que la Ville, une menace pèse sur les Coteaux : l’implantation de cultures de vigne selon les méthodes champenoises. Les avantages en terme de renommée de la Ville de Liège sur la scène internationale et les retombées touristiques qui en découlent ne sont pas négligeables. Mais ce n’est que la face visible d’un iceberg que nos politiciens et représentants (pour la plupart) sont bien déterminés à affronter, malgré les cris d’alarme lancés de toutes parts, tant par le monde associatif que par les liégeois, pourtant directement concernés par cette implantation.

Découvrez ici toute l’historique de ces projets, mais surtout pourquoi nous ne voulons pas de vignes sur les Coteaux de la Citadelle de Liège. Faites vous un avis sur la question, et interpellez citoyens et politiciens à ce sujet !

Recevoir des informations

Nous vous avons envoyé un mail de confirmation. Merci de vérifier et de confirmer votre inscription.